Vie culturelle
Les Nonières

Accueil > Vie culturelle > Histoire et Patrimoine

Histoire et Patrimoine

On suppose que l’appellation du village des Nonières vient du gaulois Nantos qui signifie vallée.Certains disent que l’origine du mot viendrait du chiffre 9, du fait que le village se trouvait être le neuvième relais sur la route Napoléon reliant la vallée du Rhône au Puy. D’autres disent que l’origine viendrait de "nonne", du fait qu’au village, se trouvait un couvent de religieuses.
Aujourd’hui, la commune appartient au canton du Cheylard, entre le versant de la Vallée du Doux et celui de la Vallée de L’Eyrieux. Le fief des Nonières fut vendu en 1265 par Pons de St Priest aux comtes du Poitiers valentinois, au quinzième siècle aux Soubeyrand de Saint-Prix et au dix-huitième siècle, aux de La Tourette.
Les Nonières était rattaché au mandement de Chalencon. Le travail du fer et du bois constitue l’artisanat traditionnel d’autrefois aux Nonières.

Les chemins de fer du Vivarais furent, à partir de 1886, une réalisation titanesque. Le réseau ferroviaire de 161 kilomètres, comportait et comporte toujours des viaducs en pierres de taille (de deux à sept arches), des ponts et des tunnels, dont le plus long se trouve sous le village (321,80 mètres !). Actuellement, il ne reste plus que le tronçon Lamastre/Tournon en exploitation touristique. Tous les autres tronçons sont maintenant dédiés au tourisme et aux loisirs de plein air (randos pédestres, équestres et cycles) aprés avoir été remis en état, aménagés et sécurisés par notre communauté de communes Val’Eyrieux.

Pour en apprendre un peu plus sur l’ histoire du village des Nonières vous êtes invités à consulter le travail réalisé par Lucas TEYSSEIRE à partir des archives communales en cliquant tout simplement sur les vignettes qui suivent... Bonne lecture !.

Concernant cette première vignette vous obtiendrez un texte contant l’histoire de la commune sur un plan général du 18ème à nos jours :

Word - 37 ko

Votre clic sur cette deuxième vignette vous amènera sur un travail effectué pour le Bulletin Municipal 2015 et intéressant plus particulièrement la vie dans la commune pendant la Grande Guerre, de 1914 à 1921.

PDF - 939.7 ko
JPEG - 65.5 ko